Un jour de plus, un jour de moins… Pause !

Un jour de plus, un jour de moins… Pause !

L’année est à peine entamée et le mois de janvier est déjà terminé. La perception du temps qui passe dépend – beaucoup – de ce que nous faisons de cet empilement d’instants.

« Ça passe trop vite », combien de fois entendons-nous cette réflexion. Ou encore « aujourd’hui, j’ai l’impression que ça ne passe pas vite ».

Nous sommes tous plus ou moins « embarqués » dans le quotidien qui parfois souvent nous gloutonne.

 

Je ne sais plus pourquoi je voulais écrire ce billet… ???? … Ah, si ! Voilà, cela me revient. C’est à cause de l’image en illustration.

C’est quoi le rapport me direz-vous ? Eh bien, il s’agit de l’une des réponses trouvées pour faire face au quotidien glouton. La pause.

 

La pause est déterminante et peu importe la durée. Un quart d’heure, une heure, une journée un week-end, une semaine et plus si affinité !

 

Pause. Le monde continue de tourner, on s’absente juste un instant et on fait quelque chose que l’on aime.

 

Les commentaires sont clos.