S’ancrer dans le présent

S’ancrer dans le présent

RER B – 10/08/2011 – direction Denfer.

 

S’ancrer dans le présent. J’entends tout le monde dire « le temps passe vite » … « ah ! déjà le mois d’août… » « … une moitié d’année passée… »… « bientôt noël !!! ».

 

Je pense au présent. Ce moment là, celui où j’écris… RER B, je descends à Denfert. Denfert c’est le futur. Le RER n’est pas encore parti.

 

J’ai rendez-vous avec mon amie Cy Jung et nous allons au FOX CLUB, lieu que je ne connais pas encore. Cy Jung a lancé via ZELINK  une invitation à « l’arrache », un message de dernière minute !

« Ce soir, mercredi 10 août, vers 19 h 30, je serai au Fox avec Véronique Bréger, écrivaine dont les sorties publiques sont rares. Alors, si vous passez par là, n’hésitez pas à venir lui demander un autographe ; je m’engage à ce qu’elle vous le signe 😉 »

 

Mes sorties publiques sont donc rares… je ne suis pas agoraphobe, je travaille juste à plein temps sur deux jobs différents et… je me lève tôt ! (Et sinon, j’aurai plein de sorties publiques à partir d’octobre… dans le futur).

Bref…

Revenons au présent. Cette « chose » qui nous échappe en permanence. Il fait chaud en cette fin de journée. Je me suis préparé une super play-list dans mon Walkman. Quoi, Walkman ? … 😀 vintage le nom, hein ? OK, sans rire, mon Walkman de chez Sony n’est pas non plus un lecteur de K7, et non, ils en font aussi en forme de lecteurs MP3. Ultra fin, pas fragile… pas tentant… QUE 2 Go de mémoire. RI-DI-CU-LE ! J’ai 20 minutes de trajet le 2 Go seront plus que suffisants.

Et ce présent donc ? Après Muse, Texas, Duffy, Gabriella Cilmi, voici Bjork. Le soleil brille. Le RER démarre. Ciel bleu, le paysage « ville dans verdure » défile… je suis dans le présent. J’écris le présent.

 

Je suis vivante.

 

C’est chouette !

 

Les commentaires sont clos.